La psychologie positive :

C'est une discipline fondée par Martin Seligman en 1998, qui s’intéresse surtout à la santé et au bien-être, à ce qui rend les humains résilients, heureux, optimistes. Son objectif est de promouvoir l’épanouissement et l’accomplissement de soi, au niveau individuel, groupal et social. La psychologie positive « étudie ce qui donne un sens à la vie », selon son fondateur, Martin Seligman. C'est l’étude des forces, du fonctionnement optimal et des déterminants du bien-être.

La pédagogie positive

Imaginée en 2018 par Audrey Akoun et Isabelle Pailleau (auteur du best-seller traduit en plusieurs langues Apprendre autrement avec la pédagogie positive), la pédagogie positive est une boîte à outils qui propose des outils concrets, ludiques et facilement réutilisables à la maison par l’enfant et ses parents, permettant de découvrir sa propre manière d’apprendre (tête), de reprendre confiance en soi (cœur) et de faire de son corps un allié dans les apprentissages (corps).
La pédagogie positive est une approche de l’apprentissage par des pédagogies douces qui se basent sur la créativité, la mise en projet, la motivation, le développement de la confiance en soi, l’imaginaire…

L'approche tête coeur corps

Cette triple approche est fondée sur :

Tête : connaître ses processus mentaux et la manière dont le cerveau fonctionne
Coeur : connaître le fonctionnement et le rôle des émotions et du stress
Corps : connaître les besoins physiologiques du corps (s’aérer, bouger, manger, dormir, utiliser le corps pour apprendre)